5 idées voyage pour observer la faune sauvage


Qui n’a jamais rêver de voir sauter un kangourou en plein Outback, entendre un lion rugir dans la savane ou voir courir des bisons dans les plaines? Vivre une expérience avec la faune sauvage reste bien souvent un des meilleurs souvenir de voyage. Voici 5 destinations qui réveilleront le zoologiste qui sommeille en vous!

Le Costa Rica

Petit par sa taille mais grand par sa biodiversité, le Costa Rica possède à lui seul 6% de la faune et la flore recensée dans le monde. Les Costariciens mettent tout en œuvre pour préserver cette nature abondante et les guides naturalistes se feront un plaisir de vous faire découvrir la faune sauvage de leur petit paradis tropicale. Vous aurez l’occasion de croiser la route de singes, oiseaux multicolores, petite rainette aux yeux rouges, paresseux, iguanes, petits mammifères…et pour les plus chanceux, l’énigmatique jaguar, surtout présent dans le parc national du Corcovado. De Juillet à Décembre, vivez une expérience exceptionnelle en assistant la nuit à la ponte des tortues marines au parc national de Tortuguero. Entre canaux, forêts denses et plages, cette petite Amazonie est l’endroit parfait pour l’observation de la faune locale.


L’Australie

L’immensité Australienne laisse place à une incroyable faune sauvage. Bon nombre d’espèces sont présentes uniquement sur le territoire Australien comme les plus célèbres des marsupiaux, le kangourou et le koala devenus des emblèmes du pays. Avec la plus grande barrière de corail au monde, la vie marine est tout aussi foisonnante et l’Australie reste une destination à privilégier pour les amateurs de plongée et snorkeling. En effet, les fonds marins abritent nombre de poissons colorés, requins, dauphins, tortues, raies mantas et étoiles de mer. Le pays fait également partie des rares endroits où il est possible d’observer les requins baleines. Si certains peuvent être rebuté par la présence d’animaux dangereux tels que les serpents, araignées, requins ou crocodiles, les rencontrent avec ses animaux restent peu fréquentes et sont sans dangers si vous les observez à distance et adoptez une conduite respectueuse.

La Tanzanie

Si vous vous êtes émerveillé devant le Roi Lion, la fiction se mêlera à la réalité en Tanzanie! Ici la nature est reine et vous croiserez aisément la route de zèbres, gazelles, gnous, phacochères, girafes, éléphants et félins. Les Big 5 (lions, éléphants, buffles, léopards et rhinocéros) sont tous présents dans les parcs nationaux du pays, même si le rhinocéros et le léopard peuvent être difficiles à observer car en voie de disparition. Au parc du Serengeti, les grands félins tels que le majestueux lion ou « simba » en Swahili, règnent en maître sur ces plaines infinies. Voisin du Serengeti, le cratère Ngorongoro, possède une caldeira large de 24km où les animaux, ici sédentaires, vivent en harmonie. Cette réserve faunique classé au patrimoine mondial de l’UNESCO abrite des paysages à couper le souffle pour un safari-photo exceptionnel!


Le Sri Lanka

Petite perle d’Asie, cette île regorge de trésors et peut se vanter de posséder une faune sauvage aussi varié que ces paysages! Au parc de Yala, il est possible d’observer des animaux digne d’un safari Africain, tel que des léopards, éléphants (d’Asie), mangouste, crocodiles et chacals. Le parc est d’ailleurs surnommé la « Petite Afrique ». Autre parc aux faux airs de savane, le parc d’Uda Walawe. La réserve est peuplée d’éléphants, de biches, de crocodiles, de buffles, de coyotes et autres mammifères, reptiles et oiseaux.

Les passionnées d’ornithologie, s’émerveilleront dans la forêt de Sinharaja, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO et où 20 des 26 espèces d’oiseaux endémiques de l’île, résident. Outre les oiseaux il est également possible d’y observer des mammifères tels que des singes ou encore l’écureuil géant de ceylan et de nombreux reptiles et amphibiens.

Le Parc de Yellowstone – Wyoming

Ce célèbre parc Américain est principalement connu pour ces grands espaces géothermiques volcaniques où se mêlent geysers et sources chaudes. Mais le parc abrite également d’immenses forêts et plaines où plus d’une centaine d’espèces animales vivent. En effet, Yellowstone grâce à son écosystème préservé, possède la plus grande concentration animale de tous les États.

En parcourant le parc vous pourrez observer des bisons, des pumas, des élans, des wapitis, des antilopes, des ours, des coyotes, des loutres et si la chance est avec vous : des loups. Le loup est réintroduit dans le parc depuis 1995 et a complétement changé son écosystème redonnant vie à certains espaces où la végétation a pu renaître après la migration des cervidés qui tentent de fuir leurs nouveaux prédateurs.



Soyons sociaux

  • Facebook Social Icon
  • Icône social Instagram
  • Twitter App Icône
  • Yelp Social Icon
  • LinkedIn App Icône
  • YouTube classique

© 2007-2020

Espace Sélect inc