top of page

Suspension du traitement des visas indiens au Canada

En raison de la crise politique qui prévaut entre les deux pays, l’émission de visas indiens est interrompue au Canada, et ce jusqu’à nouvel ordre.


Le Centre de traitement des visas indiens au Canada a suspendu ses services, ce jeudi, tandis que le fossé continue de s’élargir entre les deux pays. Lundi, le Premier ministre Justin Trudeau a déclaré que l’Inde pourrait avoir été impliquée dans le meurtre d’un citoyen canadien d’origine sikhe, en juin dernier.


Dans la foulée, le Canada a expulsé un diplomate indien et l’Inde lui a emboîté le pas en renvoyant à son tour un diplomate canadien, mardi dernier, tout en qualifiant « d’absurdes » les allégations faisant l’objet d’une enquête au pays.


Le haut-commissariat du Canada à New Delhi a déclaré que tous ses consulats en Inde sont ouverts et continuent de fournir des services, mais que la sécurité du personnel est en cours d’évaluation.


En 2021, 80 000 touristes canadiens ont visité l’Inde, ce qui en fait le quatrième pays émetteur en importance, selon le Bureau indien de l’immigration. Mercredi, le ministère indien des Affaires étrangères a publié une mise à jour de son avis aux voyageurs indiens exhortant ses ressortissants qui voyagent au Canada à être prudents en raison de « la croissance des activités anti-indiennes et des crimes de haine politiquement tolérés. »


La Presse Canadienne et Associated Press

Σχόλια


bottom of page