Quelques faits sur le Japon



Le Japon: pays de contrastes où se mêlent technologies d’avant-garde et traditions millénaires. Vous vous promenez dans la rue: à gauche un temple du XVIIe siècle, à droite un parking invisible, garage souterrain de plus de 1000 vélos et totalement automatisé puisque vous y déposez ou reprenez votre bicyclette en moins de 15 secondes...

Il est vrai que leur isolement de plus de 250 ans a fait naitre des traditions qui pour nous, occidentaux paraissent bizarres ou pour le moins incroyables. Ces traditions nous séduisent aussi. Le web et les guides pour touristes rendent toujours comptent de ces différences culturelles. Ces différences font tellement partie du quotidien au Japon qu’elles exercent toujours une véritable fascination pour nous les visiteurs. Restons factuels avec quelques exemples:


1. La pire des insultes en japonais serait l’équivalent pour nous de « niaiseux » ou « idiot »

Les Japonais sont toujours très courtois et respectueux. C’est le ton et le volume de la voix qui détermine la colère plutôt que le mot lui-même.

2. Il y a 3 alphabets en japonais.

Le Hiragana (les mots japonais), le Katakana (les mots d’origine étrangère utilisés en japonais) et les Kanjis (idéogramme chinois qui représente chacun un symbole ou une idée). Les trois s’entremêlent dans l’écriture.

3. Dans la conversation courante, la politesse se décline en trois niveaux, selon le degré de respect que l’on souhaite indiquer à son interlocuteur.

Un Japonais s’adressera à son directeur d’une manière spécifique, à son superviseur d’une autre manière, et à son collègue d’une autre encore.

4. Les mois n’ont pas de nom en japonais.

Les Nippons sont pragmatiques: janvier se traduira par le mois 1… ,.

5. ⅓ des Japonais se rencontrent par internet.

Pour la plupart des Japonais, la vie quotidienne est stressante, car tout va vite; il reste peu de temps à consacrer aux loisirs et aux rencontres. Il leur est aussi plus difficile de faire de nouvelles connaissances sans l’aide de l'internet, car au Japon, on ne parle pas à des inconnus dans la rue. Cela ne se fait pas.

6. Il est très mal vu de laisser un pourboire Ne laissez jamais de pourboire, car cela signifierait que vous essayez de soudoyer la personne, ou l’entreprise.

7. Les repas

On se complait à admirer les plats, féliciter son hôte et se réjouir plusieurs fois à voix haute avant de manger.

8. Il existe aussi un mot spécifique pour le « burn out »: le karoshi

Plus de 10.000 personnes en meurent chaque année.

9. Les parapluies sont mis à disposition gratuitement en ville

Comme les « bixis » à Montréal, on prend et dépose les parapluies au coin d'une rue après usage.

10. Les Japonais sont très honnêtes.

Oubliez votre portefeuille au bar, dans la rue, dans le métro: il y a 90% de chance pour que vous le retrouviez avec tous les billets à l’intérieur. En fait, Tokyo est considéré comme la métropole la plus sûre au monde.

11. Les Japonais ne savent pas dire non. Si la réponse à votre question n’est pas un « oui » très affirmatif, ou si la personne démontre de l’intérêt en disant qu’il fera tout son possible pour vous satisfaire, cela signifie que c’est non.

Pour toutes ces raisons, et pour en apprendre davantage sur la culture, les traditions, le pays et son peuple, venez nous voir pour organisez votre prochain circuit.

Depuis 10 ans déjà, nous sommes aussi le spécialiste du Japon.